Edith Graf-Litscher reprend la présidence de Fibreoptique Suisse

Berne, le 15 mars 2019 - Edith Graf-Litscher a repris la présidence de la plateforme suisse pour les réseaux à fibre optique. Elle succède à Viola Amherd, qui a quitté la présidence après son élection au Conseil fédéral.

Nous sommes très heureux que la Conseillère nationale Edith Graf-Litscher ait accepté d'assumer la présidence de Fibreoptique Suisse. La Conseillère nationale thurgovienne du PS préside actuelle-ment la commission des transports et des télécommunications du Conseil national. Elle est coprési-dente de l’intergroupe parlementaire Informatique durable (parldigi) et membre de l'équipe centrale de l'initiative ePower.

Avec ses nombreuses années d'expérience en politique et en télécommunica-tions, Madame Graf-Litscher est la personne idéale pour la présidence. Le comité a élu à l'unanimité Edith Graf-Litscher pour succéder à Viola Amherd. Lors de sa réunion, le comité a exprimé sa grande gratitude à Madame Amherd pour son engagement. "Depuis bientôt deux législatures, la plateforme suisse pour les réseaux à fibre optique réunit les acteurs clés du secteur des infrastructures de télécommunication et contribue au développement réussi de l'infrastructure des réseaux à fibre optique en Suisse. Aujourd'hui, le défi central est de définir les paramètres les plus importants de notre infrastructure future. Les réflexions sur cette question et d'autres auront un impact décisif sur le développement de la plateforme d'échange. Je me réjouis de relever ce défi avec mes collègues du comité", souligne la nouvelle présidente de Fibreoptique Suisse, Edith Graf-Litscher.

 

Contact / questions
Lorenz Jaggi, directeur Fibreoptique Suisse
+41 78 635 69 18 / lorenz.jaggi@fibreoptique-suisse.ch

Edith Graf-Litscher, présidente Fibreoptique Suisse
+41 79 347 08 93 / edith.graf-litscher@parl.ch 

Communiqué de presse
  • Martin Bäumle
    Conseiller national PVL
    Martin Bäumle

    Avec un réseau de fibre optique bien pensé, on peut parvenir à désengorger les infrastructures de transport.